Galerie de tapis en vedette

Montrez et racontez

Show & Tell

Sur cette page vous pouvez visionner une sélection de tapis de notre dernière exposition, qui a eu lieu à  L'Édifice Centennial, en septembre 2017. Visitez notre Blogue pour voir d'autres tapis présentés dans le passé.

Prochaine mise à jour: Avril 2019

Ma ville en hiver, par Andrée Lapensée
Ma ville en hiver, par Andrée Lapensée

Andrée Lapensée

Ma ville en hiver
14 par 28 pouces

J'ai utilisé différentes sortes de laine : tissus de laine coupés au no 6, laines à tricoter de différentes couleurs et de textures variées, ainsi que du velours.


Une tempête en été , par
Barbara Silver
Une tempête en été , par Barbara Silver

Barbara Silver

Une tempête en été – 2017
35 par 23 pouces
Coupes 4, 5 et 6

J' ai commencé à faire de la tapisserie au crochet en 2016. Quand mon premier tapis, mesurant 18 par 11 pouces a été terminé, j'ai suivi un cours donné par Lois Morris à nos rencontres du lundi de la Guilde afin d'apprendre à teindre ma laine. Bien sûr, j'ai aussitôt voulu faire une pièce pour utiliser la laine que j'avais teinte. En plus de teindre la laine, le défi consistait à exécuter au crochet un bâtiment et un ciel de tempête, comme exercice mettant en pratique les rudiments appris, mais pas nécessairement un tapis achevé. Une fois la grange et les arbres terminés, j'entrepris le ciel. Pendant que je travaillais sur le ciel, je me suis aperçue que je m'attachais à cette pièce et je decidai de terminer le tapis. J'ai donc ajouté les fleurs sauvages au premier plan –ces fleurs contiennent 38 couleurs. Le ciel et les fleurs ont été réalisés spontanément, comme si je les avais paints avec la laine. Ce tapis s'est avéré un défi et un apprentissage extraordinaire.

Emmy
Quatre maisons, par Emmy Maten

Emmy Maten

Quatre maisons – 2017
17 par 7 pouces

Ce tapis est le premier que j'ai crocheté à l'aide d'une trousse tout-inclus achetée au studio de Deanne Fitzpatrick à Amherst, en Nouvelle-Écosse, à l'occasion d'un voyage que j'ai fait en 2017 dans les Maritimes. J'ai été tellement ébahie par l'art de la tapisserie au crochet, que je me suis immédiatement jointe à la Guilde de Beaconsfield dès que j'en ai entendu parler. Le tapis a principalement été réalisé de bandes de laine de 6 mm, et de laine à tricoter pour le ciel et les cadres de fenêtre.


Réjean Courtemanche
Fleurs d'automne, par Réjean Courtemanche

Réjean Courtemanche

Fleurs d'automne – 2013
30 par 22 pouces

Lors d'une visite dans l'Ile du Prince Edward en 2013, j'ai découvert les tapis crochetés, leur beauté et la technique de fabrication. Dans une boutique spécialisée de l'endroit, je me suis alors procuré la jute sur laquelle le tapis modèle avait déjà été dessiné ainsi que toute la laine nécessaire à son exécution.
De retour à la maison, je me suis joint à la GTCB afin d'apprendre la technique et développer l'adresse nécessaire pour la réalisation du tapis. Tous les membres m'ont guidé et aidé dans les différentes étapes pour que je puisse finalement réaliser mon premier tapis.

Monique Goulet
L'Arbre de mes amours, par Monique Goulet

Monique Goulet

L'Arbre de mes amours
24 par 46 pouces

Ce tapis a été inspiré par un arbre dans la collection Adzif (adhésif pour les murs). Je me suis procuré le tissu pour l'arbre chez un marchand de la rue St-Hubert, et pour le reste je l 'ai acheté de Judith Dallegret. J`ai utilisé une coupe au no 8. Puisqu'il était destiné à la salle de jeux de mes petits-enfants, je l'ai nommé «L'Arbre de mes amours».


Fay Louch
Au petit bonheur, par Fay Louch

Fay Louch

Au petit bonheur – 2012
36 par 24 pouces
Coupes 8 et 4

Ce tapis est mon premier projet de tapisserie au crochet. J'ai pris principalement de la laine coupée au no 8 mais je me suis servi de la coupe no 4 pour le lainage recyclé, à cause de son épaisseur. Je l'ai utilisé pour les bandes jaunes, ce qui apporte une note de gaieté dans l'ensemble.
Avant d'entreprendre ce projet, j'avais essayé sur un bout de toile de fond de m'initier moi-même à la tapisserie au crochet. J 'avais vu ce patron au dessin aléatoire à une exposition de tapis crochetés et j`ai pensé que je pourrais me pratiquer à faire des boucles régulières. Je compris que pour un premier projet c'était plutôt ambitieux et j 'avais du mal à le faire. À Shubenacadie en Nouvelle-Écosse , non loin d'où j'habitais, j'ai trouvé un groupe de tapissiers au crochet, qui dans une ambiance de gaieté et de savoir-faire nous ont guidé, autres néophytes et moi, dans l'art de la tapisserie. Et voilà tout devint facile! Je terminai mon tapis en un rien de temps et j'étais prête à aborder mon deuxième projet.


Envie de plus?

Visitez les pages Galerie et Tapis animés... et ne manquez pas notre Blogue! Vous trouverez plusieurs autres pièces.